Ce que ValBiom peut faire pour vous aider

Une idée ? Un projet ?
ValBiom vous informe et vous accompagne dans la réalisation de votre projet. Quelle technologie choisir ? Quelles étapes suivre ?  De quelles aides bénéficier ? Consultez nos publications sur le sujet pour vous aider.

Une coopérative pour la biométhanisation

« Je suis intimement convaincu que les unités de biométhanisation ont d’énormes avantages pour l’environnement pour peu qu’elles se placent à des endroits stratégiques et qu’il s’agisse de projets intégrés localement. »   Gaëtan de Seny, agriculteur et porteur de projet

 

Après plusieurs années de développement du projet, l’unité de Biogaz du Haut Geer est en fonctionnement depuis septembre 2012. L’unité de biométhanisation est basée sur une coopérative de 32 agriculteurs de la région, 6 particuliers et 6 entreprises dont Hesbaye Frost (actionnaire à hauteur de 25% de la coopérative).

Aux commandes du site : Gaétan de Seny. Avec lui : une équipe de sept équivalents temps-plein aux compétences variées, complétée par quelques sous-traitants.

L’unité est alimentée par des intrants agricoles provenant à hauteur de 60% des agriculteurs coopérateurs (effluents d’élevage, des cultures et résidus de culture), et à hauteur de 40% par les coproduits d’industries d’Hesbaye Frost, une entreprise de légumes surgelés toute proche.

Le digestat, matière résiduaire après biométhanisation, est épandu sur les champs, notamment à travers des contrats d’épandage. Le biogaz obtenu permet de faire tourner trois moteurs de cogénération. L’électricité produite couvre les besoins de la coopérative, et le surplus est intégralement vendu à l’entreprise voisine.

La chaleur produite est valorisée au sein de l’unité, notamment pour une activité de séchage de bois et de fabrication de briquettes compressées destinées à la vente.

L’unité produit annuellement 10.245 MWhel, vendus intégralement à Hesbaye Frost (cela représente 30% de leur consommation électrique). Les +/- 9 400 MWhth/an de chaleur produite sont valorisés au sein de la coopérative.

Carte d'identité

  • Type d’installation : unité de biométhanisation.
  • Puissance : 3 moteurs de cogénération (600 kW chacun), pour une puissance électrique totale de 1 500 kWél.
  • Production électrique : 10 245 MWhel (2016) – autrement dit, ce que produisent environ 3 éoliennes sur un an.
  • Production thermique : +/- 9 400 MWhth (2016).
  • Tonnes d’intrants : +/- 47 000 tonnes par an (2016).
  • tonnes de digestat valorisés : +/- 30.000 tonnes par an.
  • chiffres relatifs à la vente de briquettes de bois.
  • Investissement total : +- 12.000.000 € .