Ce que ValBiom peut faire pour vous aider

Une idée ? Un projet ?
ValBiom vous informe et vous accompagne dans la réalisation de votre projet. Quelle technologie choisir ? Quelles étapes suivre ?  De quelles aides bénéficier ? Consultez nos publications sur le sujet pour vous aider.

Le Moulin de la Hunelle se chauffe au bois

« Notre travail d’équipe au Moulin de la Hunelle a permis de transformer des préoccupations en opportunité. Il a également permis d’apporter des alternatives concrètes à une problématique plus vaste qu’est la gestion et la valorisation des déchets verts en source d’énergie. » Frédéric Bourgois, responsable technique et fondateur de Coopeos

 

Depuis plus d’un an, l’asbl du Moulin de la Hunelle – une entreprise de travail adapté (ETA) qui vise l’intégration de personnes présentant une fragilité mentale, sensorielle ou physique – se chauffe avec une chaudière biomasse.

A la base de ce projet, la volonté de répondre à trois préoccupations :

  • réussir à valoriser l’ensemble des résidus de bois générés par l’activité parcs et jardins du site (1.500 m3) ;
  • réduire la dépendance de l’entreprise aux énergies fossiles ;
  • offrir du travail à un public fragilisé tout en préservant l’environnement.

Pour répondre à ces préoccupations, le Moulin de la Hunelle, Coopeos et SAW-B ont travaillé à la mise en place d’une plate-forme de transformation des déchets verts en combustible et ont installé une chaudière biomasse de 200 kW utilisant le combustible produit.

Depuis de démarrage de la chaudière en janvier 2016, l’ensemble des besoins en chaleur de l’entreprise (chauffage des bâtiments, chaleur nécessaire à l’activité de lavoir et de restauration) est assuré à 100 % à partir de ses déchets verts. Ne consommant que 30 % du combustible produit, l’entreprise songe désormais à développer une nouvelle activité de commercialisation pour le surplus de production.

Plus qu’un projet-pilote, cette chaudière biomasse est l’amorce d’une nouvelle filière créatrice d’emplois, s’inscrivant dans une logique de circuit court et d’économie circulaire.

Carte d’identité

  • Type d’installation : chaudière biomasse de 200 kW.
  • Mise en service : octobre 2015.
  • Consommation : +/- 37 tonnes de plaquettes /an.
  • Valorisation de 1.500 m3 de déchets verts /an.
  • Substitution de 15 000 litres fuel /an.
  • 45 tonnes de CO2 évités /an.