Ce que ValBiom peut faire pour vous aider

Une idée ? Un projet ?
ValBiom vous informe et vous accompagne dans la réalisation de votre projet. Quelle technologie choisir ? Quelles étapes suivre ?  De quelles aides bénéficier ? Consultez nos publications sur le sujet pour vous aider.

Le choix du miscanthus pour sa ferme

« Le miscanthus est facile à planter et à récolter. Son rôle de zone tampon est également intéressant et il permet de limiter les coulées de boue grâce à sa hauteur. »  Stephan Henry, agriculteur et porteur du projet

 

En 2015, Stephan Henry fait appel à ValBiom pour monter un projet de production et autoconsommation de miscanthus. Son objectif : installer dans sa ferme une chaudière biomasse de 250 kW et mettre en place un réseau de distribution de chaleur reliant plusieurs bâtiments dont des bureaux, des salles de réceptions et cinq logements.

A la genèse du projet, sa volonté est de remplacer plusieurs chaudières au mazout (consommation totale : 32.000 litres/an) et diminuer ses factures énergétiques. Pour des raisons écologique, environnementale et économique, le choix du miscanthus s’est rapidement imposé comme la solution pour la valorisation énergétique de ses terres en bordure de ruisseau et, par conséquent, difficilement cultivables. Pour Stephan Henry, il s’agissait en outre d’un investissement rentable sur le très court terme.

Aujourd’hui, il songe à coupler sa future chaudière à un séchoir de céréales afin de rentabiliser son installation durant les mois d’été.

Pour monter son projet, Stephan Henry s’est entouré de Laurent Somer (Facilitateur bioénergies) pour le conseil, le réseautage et le calcul de rentabilité.

Carte d’identité

  • Etude de préfaisabilité : 2016
  • Plantation de miscanthus : 2016-2017
  • Surface totale plantée : 4 hectares
  • Installation et mise en service de la chaudière : hiver 2018
  • Investissement : 190.000 €