Ce que ValBiom peut faire pour vous aider

Une idée ? Un projet ?
ValBiom vous informe et vous accompagne dans la réalisation de votre projet. Quelle technologie choisir ? Quelles étapes suivre ?  De quelles aides bénéficier ? Consultez nos publications sur le sujet pour vous aider.

Bella Vita : un réseau chaleur de 6 km alimenté aux pellets et plaquettes

« Le challenge qui a été relevé au travers de ce réseau de chaleur a été de réussir à mettre en œuvre un projet de développement durable alimenté par des ressources locales. Aujourd'hui, nous pouvons confirmer que plus de 80% de la chaleur produite sur le site "Bella Vita" provient de la biomasse locale. » Jules Hayez, Business Development Manager chez Veolia

 

Le réseau de chaleur urbain Bella Vita est le fruit d’un partenariat entre Veolia, Greeninvest via la société Cowalex. Ce réseau, mis en service en 2014 au cœur d’un parc de 15 ha (Waterloo), est alimenté par une chaufferie centrale bicombustible bois-gaz. Les pellets de bois ou plaquettes assurent 85% de la consommation en chaleur des habitants du site (87 maisons, 182 appartements, une crèche, une résidence-service, une maison de repos, un centre de soins, une piscine…).

A la base, la viabilité du projet n’était pas garantie : les partenaires ont dû faire face aux réticences du bureau d’étude et ils ont dû le convaincre de la plus-value d’un chauffage centralisé via un réseau de chaleur. Au terme de quelques années de réflexion, le choix de la biomasse s’est imposé comme la solution idéale pour rendre le quartier Bella Vita durable et respectueux de l’environnement. En effet, le combustible choisi est du bois local, il dégage un taux d’émission CO2 quasi nulle et permet de faire tourner l’économie locale.  

Actuellement, la biomasse est récoltée dans la région de Gembloux et les factures de chaleur sont contractuellement meilleur marché par rapport à un système de chauffage individuel. Le gestionnaire du réseau (Veolia) assure une maintenance centralisée du site et contrôle l’entièreté des émissions de CO2.

Carte d'identité

  • Type d’installation: 2 chaudières biomasse (2 x 750 kW), alimentée aux pellets et plaquettes.
  • Cendrez : récupérées et traitées par la filiale SEDE (possibilités de revalorisation à l’étude actuellement).
  • Suies : récupérées via des cyclones (traitement séparé).
  • Volume du silo: 2 silos d’alimentation pellets ou plaquettes de 60 m³.
  • Consommation annuelle : 1.100 tonnes de biomasse utilisée par an (2016).
  • Livraison : 10 à 18 t de biomasse par livraison (70 livraisons pour l’année 2016).
  • Réseau de chaleur principal : chaufferie centrale alimentée par 2 chaudières biomasse (2 x 750 kW), une chaudière au gaz d’appoint (1.200 kW) et une chaudière gaz de back-up (2.000 kW).
  • Production chaleur : 4.217 MWh produits, dont 3.617 MWh (86%) à partir de biomasse.
  • Circuit : 6 km de tuyaux pré-isolés.